ÐSharK champion

Les dernières ligues sur StarCraft 2 : Wings of Liberty s’achèvent en ce triste mois de mars. Une page se tourne indéniablement et il faudra avec regret dire adieu à nos zergs… malheureusement, toute la stratégie de recrutement menée durant plus de deux années tombe à l’eau avec la nouvelle extension qu’est Heart of the Swarm. Mais nul doute que Blizzard va réagir et redonner aux zergs les armes nécessaires pour monter en gm.

L’équipe ÐSharK s’est engagée comme à l’accoutumée dans les ligues que sont la Pandaria et la Fureur StarCraft League et il convient de revenir sur les performances plutôt surprenantes…

Le format de la Pandaria pour cette saison de transition était celui de la GSTL, en survivor avec des poules puis un tournoi. Dans ce genre de tournoi, la phase de poule est souvent une formalité et se fut le cas pour notre formation. Quoi de mieux que de laisser des all-kills à moustik et ANkO qui ont su montrer que leur place en équipe A était indiscutable. L’avantage d’arriver premier de la poule est d’être seed 1 dans le tournoi.

1/8 de finale – ÐSharK vs Fureur (victoire 4 à 1)

Nous rencontrons les Fureurs pour la 700ème fois d’affilée en seulement 3 jours. Crow a réalisé une très bonne performance, en somme un all-kill. Le point des Fureur sera sur un forfait de notre premier joueur. Girondelle puis Nomatch à deux reprises tomberont face à notre petit chou adoré.

1/4 de finale – ÐSharK vs sAs (victoire 4 à 1)

Le 1/4 de finale nous opposa à l’équipe sAs, anciennement Ubi où évoluait notamment Tagada. Ce dernier d’ailleurs ne se présenta pas au match, tout comme Crow de notre côté pour cause d’absence. Rien n’était joué donc. Mithra fit la bonne opération en sortant deux fois Ganil dans son pire match-up. En ZvZ, lycosa pris un point et sorti mithra et ramena le score à 2-1. ANkO prit la suite et termina même les hostilité en sortant ledit lycosa puis TsarII en PvP. Les ÐSharKs avancent en 1/2.

1/2 finale – ÐSharK vs WB (aka BK) (victoire 4 à 1)

Le match de 1/2 finale avait de quoi nous faire trembler : l’équipe de Stabillo et ses joueurs d’exception. Quoi de mieux que de commencer par un Daloze contre Spok aux petits oignons ? Notre nancéen s’impose et écarte par la même un des éléments les plus dangereux de la formation adverse. L’égalisation de Maismz arriva par la suite annonçant pour la fin une foulée de ZvZ. Mithra a encore démontrer que ce match-up était maîtrisé car il sort à deux reprises Maismz (aka thinois ou iusetobebad) avant de s’incline face à hqrdest également zerg. Crow, revenant d’une pause inscrit le dernier point synonyme de finale.

Finale – ÐSharK vs Impact (aka NvO) (victoire 4 à 0)

La dernière marche est souvent la plus dure. Ce ne fut absolument pas le cas pour cette finale face à l’équipe Impact nous ayant pourtant battu à deux reprises en FSL. Ici, Mithra a fait la loi et s’est imposé sans trembler face à la totalité des joueurs adverses. Un all-kill qui fait du bien face à une équipe amenée à rencontrer encore par la suite. DnS, NeverDie, Zbelin et Moinolol chuteront tous face à l’Avionnais (l’éditeur ne connait apparemment pas cette ville si on en croit le soulignement rouge).
ÐSharK s’impose et remporte la saison 6 de la pandaria. 

2 réflexions sur “ ÐSharK champion ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>