Pandaria Summer League 2013

banniere_SC2_saisonPSL2013

La Pandaria nous propose une nouvelle saison sur StarCraft 2 pour cet été dans laquelle seront engagées nos deux équipes. Qui dit été dit format plus léger, les clan-wars seront composés de 3 duels uniquement. La répartition des équipes se fera toujours en divisions.

Division 1 (équipe A)

ÐSharK 1 < 2 TRQ
ÐSharK 3 > 0 WL
ÐSharK 0 < 3 nB)
ÐSharK 2 > 1 FSC2
ÐSharK 2 > 1 LYGF
ÐSharK 1 < 2 pLine
ÐSharK 2 > 1 FoX

Division 3 (équipe B)

ÐSharK B 1 < 2 aW
ÐSharK B 1 < 2 CpL
ÐSharK B 0 < 3 Dae
ÐSharK B 1 < 2 inSk
ÐSharK B 3 > F Cryum
ÐSharK B 1 < 2 ANT
ÐSharK B 3 > 0 FLTY

 

Pandaria saison 7 – ÐSharK B

Je me suis dit que ce serait dommage que la line-up B n’ait pas elle aussi son petit résumé pour cette saison pandaria, vous ne pensez pas ?

review2

Je vous ai donc préparé à ma façon un petit récapitulatif des événements durant cette saison Pandaria, synonyme de première saison officielle pour la line-up B, hors les premiers clanwar au format survivor. Comme une image mieux vaut mieux qu’un pavé de mots :

tableau2

La Line-up DSharK B termine 1ère de la Division 4 de cette septième saison Pandaria !

Je ne ressens pas l’utilité de faire un détail par clanwar, mais plutôt résumer notre parcours assez brièvement.

tableau1

Nous avons perdu notre premier cw face à TRQ B qui restera 1er de la division jusqu’à la fin, mais nous avons su rester solide face à tous les autres clans de la division en remportant la majorité sur le score de 4-1 et en se permettant même un 5-0 face à Obl B. Nous étions presque condamnés aux barrages s’il n’y avait pas eu une sorte de miracle… TRQ B perd face à DuF l’avant dernière journée. Sur le nombre de points, nous étions légèrement en avance sur TRQ B, mais il fallait confirmer que nous ne laisserions pas surprendre face aux DuF justement en ce dernier playday. Et tout se passa pour le mieux pour nous, nous nous imposons 4-1 et terminons 1er avec 1 point d’avance sur TRQ B et on évite ainsi les barrages.

Les barrages ont été joués, et TRQ B a perdu 2-3 face vS[A] : ils restent donc en D4.

La line-up a prouvé que la D4 n’était pas adaptée, on peut dire que nous avons été plus homogènes et solides pour ne laisser échapper que le minimum de points par clanwar et cela se voit récompensé.

DSharK B évoluera donc en D3 la saison suivante, GG à tout le monde !

Ceci étant dit, la partie la plus intéressante reste bien sûr les récompenses personnelles. Le format que j’ai adopté pour ce faire est le suivant, comme on est pas trop nombreux, chacun va recevoir un petit titre en fonction de sa performance. Commençons la distribution des prix :

  • Mention « Champion de la B » : Zerg Likthor – Score manches : 6 – 1 (Maps 12 – 5)

likthor

Notre médaillé d’or et champion qui apporte (presque) à coup sûr ses points n’est autre que Likthor, qui n’a pas eu besoin de se forcer puisque il s’échauffe pour ses clanwars en jouant à DotA (ou quelque-chose du genre) le tout en arrivant avec 35 min de retard en moyenne parce que franchement c’est beaucoup trop long ces games de DotA, heureusement que c’est pas trop épuisant pour pouvoir enchaîner sur un cw à 23h30. Son niveau lui a permis de s’imposer aisément chaque semaine.

  • Mention « Le respect en clan-war » : Zerg Wapinoux – Score manches : 4 – 3 (Maps 9 – 7)

wapinoux

Wapinoux nous a fait une saison en dent de scie selon ses match-up, il faut dire qu’ils n’étaient pas toujours à son avantage (« mais il a des mines partout tu peux rien faire sérieuuux »), il faut croire que les matchs de notre cher Wapinoux sont destinés à se conclure sur une leçon de respect durant les clanwars, pour citer quelques exemples, on retiendra les terran mécha, les macro games en ZvZ et les remarques dans les reviews. Trop hardcore notre Wapi.

  • Mention « Je joue pour dépanner » : Terran Joce – Score manches 2 – 3 (Maps: 5 – 6)

Joce

Et oui, notre manager préféré joue en line-up B, mais seulement parce qu’il n’a pas le choix, notre effectif étant limité, on recrute toute l’aide disponible … Malheureusement, il n’a pas eu l’occasion de nous faire profiter de tout son potentiel étant confronté à 4 TvT sur 5 matchs. Certains diront au moins c’était pas des protoss, certes. Mais notre manager a été forcé au rôle d’appât face aux plus dangereux éléments des line-up adverses tels [TRQ] Daidj et SGi Cronabak. Nous n’oublions pas les sacrifices que notre manager fait pour nous.

  • Mention « Flawless victory » : Le 2v2 Terran Joce & Zerg BaNaNaSpliT – Score 7 – 0 (Maps 14 – 3)

2v2

Le Perfect de la saison, le rêve de tout joueur s’engageant dans une compétition comme la Pandaria, faire un sans faute et rapporter tous les points disponibles à son équipe. C’est ce qu’a réalisé notre 2v2 cette saison, malgré quelques peurs il faut avouer, surtout au niveau de l’emploi du temps. Qui sont les seuls clampins de la Pandaria à vouloir jouer un samedi après-midi ?

  • Mention « Touriste » : Zerg Esu – Score 2 – 1 (Maps 4 – 3)

esu

Notre Esu a manqué à l’appel durant 4 playdays sur 7, et pour cause, il est allé entre autre passé faire un coucou à la GSL qui fait bien plaisir ! Lui donner un titre de touriste alors qu’en réalité il est un membre exemplaire niveau disponibilité et qualité de game, ce n’est pas très approprié. Mais si on doit retenir un match, on retiendra le ZvP contre HoTo du retour de vacances, un bon moment plein de sensations fortes.

  • Mention « On voit qui fait les line-up » : Zerg BaNaNaSpliT – Score 5 – 1 (Maps 10 – 4) (rédaction Joce)

banana

Cette première saison régulière pour la line-up B signait le grand retour de la banane alignée en clan-war. Il officiait donc en coulisses mais également sur le terrain. Et le bilan est une réussite dans les deux cas : le maestro s’est exprimé durant deux mois et a manié d’une main de maître cette line-up encore inexpérimentée. Malgré la défaite contre le talentueux tasKforce, le bilan de Banipouz est très encourageant et la saison estivale sera une occasion de prouver qu’il n’est pas là par hasard avant d’attaquer une nouvelle saison pleine d’enjeux dans notre nouvelle division.
[Ajout BaNaNa: Et j'ai réussi à refiler presque tous les ZvZ durant la compétition !]

Et le mot de la fin, encore bien joué à toute la line-up et merci pour tout le spectacle que vous nous proposez :)
Merci à Joce pour les bannières, la mise en page de l’article, et pour le reste !
RDV en D3 Pandaria en Septembre.

Pandaria saison 7 – ÐSharK A

La première saison de Pandaria sur StarCraft 2 : Heart of the Swarm est arrivée à son terme et il est temps de faire un petit bilan du parcours de nos équipes, engagées en division 1 et en division 4.

review1

Voyons le parcours des tauliers, des seuls, des vrais, ceux qui représentent l’honneur d’une équipe entière et qui font la fierté de l’ensemble de la famille ÐSharK. Et notre équipe A avait du pain sur la planche car elle était engagée en division 1 entourée des meilleurs équipes du subtop français. Le niveau était relevé et nous le remarquâmes dès la première journée.

PREMIÈRE JOURNÉE : ÐSHARK VS IMS (AKA NVO)

Qui dit première rencontre dit première déception de notre côté. Malgré une magnifique victoire contre les impressionnants iMs en finale de saison 6, nous n’avons pu réitérer la performance à l’aube de la saison 7. Seul Mithra parviendra à marquer son point, Crow passera à côté de son ZvZ contre chators, houstil ne parviendra pas à créer la surprise face à Neverdie dans son seul match de la saison. Le score final de 4-1 en notre défaveur fût sévère mais mérité.

DEUXIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS WB (AKA BK)

Nouvelle rencontre face à une équipe rencontrée lors de la phase finale de la saison 6. Une fois encore, le résultat fut inversé par rapport à cette dernière saison et nous nous inclinons sur le score très serré de 3 à 2. Daloze s’impose face à hqrdest et le 2v2 marque également son point. Les regrets peuvent venir du côté de Mithra qui s’incline dans des conditions très mauvaises face à Spok (2-1) ou encore d’eRaZZ qui pour sa première titularisation s’inclinera dans son premier ZvZ avant une longue série (2-1 contre Denver). Nouvelle défaite qui compromet la qualification pour les play-offs.

TROISIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS WL

L’équipe WL n’était pas inconnue également et les confrontations passées tournent en notre faveur. Malheureusement pour cette fois, une défaite 3-2 nous attendait. Daloze et le 2v2 marquent encore leur point et toujours des déceptions sur certains bo3 qui auraient pu nous apporter le point de la victoire : Crow perd contre Kami sur le score serré de 2 à 1 et eRaZZ butera encore en ZvZ face à AnX (2-1). Le combat pour les play-offs a été mis de côté après cette troisième défaite au profit de la lutte pour le maintien.

QUATRIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS FSC2

Encore une rencontre face à une équipe que nous connaissons sur le bout des doigts et qui nous réussit plutôt bien. La tendance se confirme puisqu’à part les défaites d’eRaZZ (toujours en ZvZ) et de Mithra, nous gagnons grâce aux points de Crow (contre bilf), Daloze (contre naffy) et du 2v2. Cette première victoire après un mois de compétition fait du bien et permet de se rassurer dans l’optique du maintien en D1.

CINQUIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS FOX

Ce match contre la lanterne rouge de la division n’aura pour autant pas été le plus facile à négocier. En effet les FoX bons derniers ont en effet opéré un recrutement leur permettant d’essayer de se maintenir. Et les deux recrues que sont Secret de Fury parviendront à marquer leur point face à Crow et Daloze. Heureusement, eRaZZ marque son premier point (toujours en ZvZ…), mithra ne tremble pas face à SauC et le 2v2 reste très solide. Nouvelle victoire qui permet de se rassurer définitivement avant deux dernières journées largement négociables.

SIXIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS NB)

Ce match aurait pu permettre d’accéder aux play-offs en cas de victoire. Les nB) arriveront malheureusement à prendre le dessus après un match très disputé. Daloze revient en force et s’impose magistralement face à Sweety, tandis que Crow se rassure face à Xeno. Malheureusement, le 2v2 concède son deuxième point de la saison et eRaZZ laisse filer son bo3. Cette nouvelle défaite fixe clairement l’objectif du dernier match : s’imposer pour se maintenir.

SEPTIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS BRIT

La dernière rencontre était contre nos amis BriT que nous avons joué à de nombreuses reprises. Et comme depuis un certain temps, nous nous imposons largement. Seul ANkO perdra son bo3 face à un boubi déchainé (2-1). Les autres titulaires ne tremblent pas malgré une map concédée par Crow face à unityvoice et par le 2v2. Les ÐSharK finissent donc avec un bilan mitigé à la 6ème place à égalité avec les nB) 5ème et 4 points devant les FoX premiers relégables.

Mais qui a été décisif dans cette magnifique saison, et qui au contraire n’aura pas amené le moindre point ? Toutes les réponses se trouvent dans ce tableau réalisé par les plus grands spécialistes de la côte ouest du Lot-et-Garonne.

Joueur Matchs joués Matchs gagnés Matchs perdus % de victoire Maps gagnées Maps perdues
Daloze 7 5 2 72 12 5
Crow 14 8 6 58 18 15
Mithra 7 3 4 43 8 9
eRaZZ 5 1 5 20 4 8
moustik 7 5 2 72 10 5
ANkO 1 0 1 0 1 2
houstil 1 0 1 0 0 1

L’homme de la saison : L’homme fort de cette première saison est forcément Dialoze qui nous aura fait rêver de bout en bout. Malgré un début délicat avec une défaite contre DnS, notre nancéien est allé crescendo en réalisant des performances toujours aussi impressionnantes. Il a montré que son ZvT était toujours aussi magistral avec des belles victoires contre PeX ou Naffy. Comment expliquer cette magnifique saison de la part de Daloze ? Voyons les statistiques apportées par l’institut d’étude de Menthe-La-Jolie.

statsdaloze

- Daloze a commencé 62% de ses parties de clan-wars par des « sisi gl »
- Daloze s’est entrainé 27% du temps sur la carte Raynor Party
- Daloze a écouté 11% du temps des musiques de Zao

Daloze a clairement fait preuve de gros swagg dans ses parties. Son penchant musical pour la chanteuse Zao est peut-être la raison de ses deux bo3 concédés mais toute l’entreprise ÐSharK s’uni derrière moi pour acheter un album de bédeuzo au plus vite.

L’homme de la raison : Mithra aura été l’élément stable de la saison. Il aura eut la plupart du temps des adversaire délicats à affronter (comme RenZan, GM) et s’en tire finalement avec un ratio correct. Nul doute qu’avec de meilleures conditions de jeu il serait capable de gagner chacun de ses bo3. Mithra sera l’élément clé la prochaine saison et les résultats globaux de l’équipe dépendront de sa forme du moment. J’en profite pour signaler que j’ai essayé de faire entrer Mithra dans la légende, j’ai récemment établit quelques contacts pour lui faire intégrer très prochainement le Guiness Book des records, voici une copie de mon mail :

« Madame, Monsieur,
Je me permet de prendre contact avec vous dans l’optique d’intégrer un nouveau record mondial dans le Guiness Book dont vous avez la gestion. Je suis dirigeant d’une très grosse structure esportive qui a eu l’énorme chance d’assister à un exploit surhumain. En effet, un de nos joueurs a réalisé un match de StarCraft 2 – officiel et par conséquent non truqué bien effectivement – en moins de 7 minutes. Pour rappel, une opposition classique entre deux joueurs de talent équivalent tourne autour de 20 ou 30 minutes. Cette performance inégalée jusqu’à présent mérite à mon sens une place dans l’histoire.
En attente de vous lire et en espérant une réponse positive de votre part,
Bien à vous. »

Les hommes de contrefaçon : Chaque saison possède son lot de vols ou de miracles. Comme souvent, notre paire de 2v2 a réussi à à faire pencher la balance en notre faveur à de nombreuses reprises. Notre duo Crow-Moustik est toujours aussi efficace même sous HotS, ne s’inclinant qu’à deux reprises contre la paire NvO et la paire nB). Je suis cependant inquiet car j’ai reçu dans ma boîte mail deux messages alarmants :

Article 311-3 du code pénal : « Le vol est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende. »

alerte enlèvement

L’homme qui rentre à la maison : Le chiffre zéro est souvent l’objectif suprême des banquiers cherchant à vous faire contracter un prêt. ANkO a réussi l’exploit d’atteindre le fameux taux 0 cette saison en Pandaria. Cette performance est sans doute le fruit de ses études dans la branche financière rondement menées jusqu’à présent. Le Crédit Lyonnais, La Caisse d’Epargne ou encore la BNP peuvent donc se rhabiller : chez ANkOdepostal, il n’y a pas que le taux qui est à zéro.

Gros bisous et à bientôt pour la prochaine saison ! <3