Archives pour la catégorie Section Starcraft 2

Pandaria saison 7 – ÐSharK B

Je me suis dit que ce serait dommage que la line-up B n’ait pas elle aussi son petit résumé pour cette saison pandaria, vous ne pensez pas ?

review2

Je vous ai donc préparé à ma façon un petit récapitulatif des événements durant cette saison Pandaria, synonyme de première saison officielle pour la line-up B, hors les premiers clanwar au format survivor. Comme une image mieux vaut mieux qu’un pavé de mots :

tableau2

La Line-up DSharK B termine 1ère de la Division 4 de cette septième saison Pandaria !

Je ne ressens pas l’utilité de faire un détail par clanwar, mais plutôt résumer notre parcours assez brièvement.

tableau1

Nous avons perdu notre premier cw face à TRQ B qui restera 1er de la division jusqu’à la fin, mais nous avons su rester solide face à tous les autres clans de la division en remportant la majorité sur le score de 4-1 et en se permettant même un 5-0 face à Obl B. Nous étions presque condamnés aux barrages s’il n’y avait pas eu une sorte de miracle… TRQ B perd face à DuF l’avant dernière journée. Sur le nombre de points, nous étions légèrement en avance sur TRQ B, mais il fallait confirmer que nous ne laisserions pas surprendre face aux DuF justement en ce dernier playday. Et tout se passa pour le mieux pour nous, nous nous imposons 4-1 et terminons 1er avec 1 point d’avance sur TRQ B et on évite ainsi les barrages.

Les barrages ont été joués, et TRQ B a perdu 2-3 face vS[A] : ils restent donc en D4.

La line-up a prouvé que la D4 n’était pas adaptée, on peut dire que nous avons été plus homogènes et solides pour ne laisser échapper que le minimum de points par clanwar et cela se voit récompensé.

DSharK B évoluera donc en D3 la saison suivante, GG à tout le monde !

Ceci étant dit, la partie la plus intéressante reste bien sûr les récompenses personnelles. Le format que j’ai adopté pour ce faire est le suivant, comme on est pas trop nombreux, chacun va recevoir un petit titre en fonction de sa performance. Commençons la distribution des prix :

  • Mention « Champion de la B » : Zerg Likthor – Score manches : 6 – 1 (Maps 12 – 5)

likthor

Notre médaillé d’or et champion qui apporte (presque) à coup sûr ses points n’est autre que Likthor, qui n’a pas eu besoin de se forcer puisque il s’échauffe pour ses clanwars en jouant à DotA (ou quelque-chose du genre) le tout en arrivant avec 35 min de retard en moyenne parce que franchement c’est beaucoup trop long ces games de DotA, heureusement que c’est pas trop épuisant pour pouvoir enchaîner sur un cw à 23h30. Son niveau lui a permis de s’imposer aisément chaque semaine.

  • Mention « Le respect en clan-war » : Zerg Wapinoux – Score manches : 4 – 3 (Maps 9 – 7)

wapinoux

Wapinoux nous a fait une saison en dent de scie selon ses match-up, il faut dire qu’ils n’étaient pas toujours à son avantage (« mais il a des mines partout tu peux rien faire sérieuuux »), il faut croire que les matchs de notre cher Wapinoux sont destinés à se conclure sur une leçon de respect durant les clanwars, pour citer quelques exemples, on retiendra les terran mécha, les macro games en ZvZ et les remarques dans les reviews. Trop hardcore notre Wapi.

  • Mention « Je joue pour dépanner » : Terran Joce – Score manches 2 – 3 (Maps: 5 – 6)

Joce

Et oui, notre manager préféré joue en line-up B, mais seulement parce qu’il n’a pas le choix, notre effectif étant limité, on recrute toute l’aide disponible … Malheureusement, il n’a pas eu l’occasion de nous faire profiter de tout son potentiel étant confronté à 4 TvT sur 5 matchs. Certains diront au moins c’était pas des protoss, certes. Mais notre manager a été forcé au rôle d’appât face aux plus dangereux éléments des line-up adverses tels [TRQ] Daidj et SGi Cronabak. Nous n’oublions pas les sacrifices que notre manager fait pour nous.

  • Mention « Flawless victory » : Le 2v2 Terran Joce & Zerg BaNaNaSpliT – Score 7 – 0 (Maps 14 – 3)

2v2

Le Perfect de la saison, le rêve de tout joueur s’engageant dans une compétition comme la Pandaria, faire un sans faute et rapporter tous les points disponibles à son équipe. C’est ce qu’a réalisé notre 2v2 cette saison, malgré quelques peurs il faut avouer, surtout au niveau de l’emploi du temps. Qui sont les seuls clampins de la Pandaria à vouloir jouer un samedi après-midi ?

  • Mention « Touriste » : Zerg Esu – Score 2 – 1 (Maps 4 – 3)

esu

Notre Esu a manqué à l’appel durant 4 playdays sur 7, et pour cause, il est allé entre autre passé faire un coucou à la GSL qui fait bien plaisir ! Lui donner un titre de touriste alors qu’en réalité il est un membre exemplaire niveau disponibilité et qualité de game, ce n’est pas très approprié. Mais si on doit retenir un match, on retiendra le ZvP contre HoTo du retour de vacances, un bon moment plein de sensations fortes.

  • Mention « On voit qui fait les line-up » : Zerg BaNaNaSpliT – Score 5 – 1 (Maps 10 – 4) (rédaction Joce)

banana

Cette première saison régulière pour la line-up B signait le grand retour de la banane alignée en clan-war. Il officiait donc en coulisses mais également sur le terrain. Et le bilan est une réussite dans les deux cas : le maestro s’est exprimé durant deux mois et a manié d’une main de maître cette line-up encore inexpérimentée. Malgré la défaite contre le talentueux tasKforce, le bilan de Banipouz est très encourageant et la saison estivale sera une occasion de prouver qu’il n’est pas là par hasard avant d’attaquer une nouvelle saison pleine d’enjeux dans notre nouvelle division.
[Ajout BaNaNa: Et j'ai réussi à refiler presque tous les ZvZ durant la compétition !]

Et le mot de la fin, encore bien joué à toute la line-up et merci pour tout le spectacle que vous nous proposez :)
Merci à Joce pour les bannières, la mise en page de l’article, et pour le reste !
RDV en D3 Pandaria en Septembre.

Pandaria saison 7 – ÐSharK A

La première saison de Pandaria sur StarCraft 2 : Heart of the Swarm est arrivée à son terme et il est temps de faire un petit bilan du parcours de nos équipes, engagées en division 1 et en division 4.

review1

Voyons le parcours des tauliers, des seuls, des vrais, ceux qui représentent l’honneur d’une équipe entière et qui font la fierté de l’ensemble de la famille ÐSharK. Et notre équipe A avait du pain sur la planche car elle était engagée en division 1 entourée des meilleurs équipes du subtop français. Le niveau était relevé et nous le remarquâmes dès la première journée.

PREMIÈRE JOURNÉE : ÐSHARK VS IMS (AKA NVO)

Qui dit première rencontre dit première déception de notre côté. Malgré une magnifique victoire contre les impressionnants iMs en finale de saison 6, nous n’avons pu réitérer la performance à l’aube de la saison 7. Seul Mithra parviendra à marquer son point, Crow passera à côté de son ZvZ contre chators, houstil ne parviendra pas à créer la surprise face à Neverdie dans son seul match de la saison. Le score final de 4-1 en notre défaveur fût sévère mais mérité.

DEUXIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS WB (AKA BK)

Nouvelle rencontre face à une équipe rencontrée lors de la phase finale de la saison 6. Une fois encore, le résultat fut inversé par rapport à cette dernière saison et nous nous inclinons sur le score très serré de 3 à 2. Daloze s’impose face à hqrdest et le 2v2 marque également son point. Les regrets peuvent venir du côté de Mithra qui s’incline dans des conditions très mauvaises face à Spok (2-1) ou encore d’eRaZZ qui pour sa première titularisation s’inclinera dans son premier ZvZ avant une longue série (2-1 contre Denver). Nouvelle défaite qui compromet la qualification pour les play-offs.

TROISIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS WL

L’équipe WL n’était pas inconnue également et les confrontations passées tournent en notre faveur. Malheureusement pour cette fois, une défaite 3-2 nous attendait. Daloze et le 2v2 marquent encore leur point et toujours des déceptions sur certains bo3 qui auraient pu nous apporter le point de la victoire : Crow perd contre Kami sur le score serré de 2 à 1 et eRaZZ butera encore en ZvZ face à AnX (2-1). Le combat pour les play-offs a été mis de côté après cette troisième défaite au profit de la lutte pour le maintien.

QUATRIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS FSC2

Encore une rencontre face à une équipe que nous connaissons sur le bout des doigts et qui nous réussit plutôt bien. La tendance se confirme puisqu’à part les défaites d’eRaZZ (toujours en ZvZ) et de Mithra, nous gagnons grâce aux points de Crow (contre bilf), Daloze (contre naffy) et du 2v2. Cette première victoire après un mois de compétition fait du bien et permet de se rassurer dans l’optique du maintien en D1.

CINQUIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS FOX

Ce match contre la lanterne rouge de la division n’aura pour autant pas été le plus facile à négocier. En effet les FoX bons derniers ont en effet opéré un recrutement leur permettant d’essayer de se maintenir. Et les deux recrues que sont Secret de Fury parviendront à marquer leur point face à Crow et Daloze. Heureusement, eRaZZ marque son premier point (toujours en ZvZ…), mithra ne tremble pas face à SauC et le 2v2 reste très solide. Nouvelle victoire qui permet de se rassurer définitivement avant deux dernières journées largement négociables.

SIXIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS NB)

Ce match aurait pu permettre d’accéder aux play-offs en cas de victoire. Les nB) arriveront malheureusement à prendre le dessus après un match très disputé. Daloze revient en force et s’impose magistralement face à Sweety, tandis que Crow se rassure face à Xeno. Malheureusement, le 2v2 concède son deuxième point de la saison et eRaZZ laisse filer son bo3. Cette nouvelle défaite fixe clairement l’objectif du dernier match : s’imposer pour se maintenir.

SEPTIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS BRIT

La dernière rencontre était contre nos amis BriT que nous avons joué à de nombreuses reprises. Et comme depuis un certain temps, nous nous imposons largement. Seul ANkO perdra son bo3 face à un boubi déchainé (2-1). Les autres titulaires ne tremblent pas malgré une map concédée par Crow face à unityvoice et par le 2v2. Les ÐSharK finissent donc avec un bilan mitigé à la 6ème place à égalité avec les nB) 5ème et 4 points devant les FoX premiers relégables.

Mais qui a été décisif dans cette magnifique saison, et qui au contraire n’aura pas amené le moindre point ? Toutes les réponses se trouvent dans ce tableau réalisé par les plus grands spécialistes de la côte ouest du Lot-et-Garonne.

Joueur Matchs joués Matchs gagnés Matchs perdus % de victoire Maps gagnées Maps perdues
Daloze 7 5 2 72 12 5
Crow 14 8 6 58 18 15
Mithra 7 3 4 43 8 9
eRaZZ 5 1 5 20 4 8
moustik 7 5 2 72 10 5
ANkO 1 0 1 0 1 2
houstil 1 0 1 0 0 1

L’homme de la saison : L’homme fort de cette première saison est forcément Dialoze qui nous aura fait rêver de bout en bout. Malgré un début délicat avec une défaite contre DnS, notre nancéien est allé crescendo en réalisant des performances toujours aussi impressionnantes. Il a montré que son ZvT était toujours aussi magistral avec des belles victoires contre PeX ou Naffy. Comment expliquer cette magnifique saison de la part de Daloze ? Voyons les statistiques apportées par l’institut d’étude de Menthe-La-Jolie.

statsdaloze

- Daloze a commencé 62% de ses parties de clan-wars par des « sisi gl »
- Daloze s’est entrainé 27% du temps sur la carte Raynor Party
- Daloze a écouté 11% du temps des musiques de Zao

Daloze a clairement fait preuve de gros swagg dans ses parties. Son penchant musical pour la chanteuse Zao est peut-être la raison de ses deux bo3 concédés mais toute l’entreprise ÐSharK s’uni derrière moi pour acheter un album de bédeuzo au plus vite.

L’homme de la raison : Mithra aura été l’élément stable de la saison. Il aura eut la plupart du temps des adversaire délicats à affronter (comme RenZan, GM) et s’en tire finalement avec un ratio correct. Nul doute qu’avec de meilleures conditions de jeu il serait capable de gagner chacun de ses bo3. Mithra sera l’élément clé la prochaine saison et les résultats globaux de l’équipe dépendront de sa forme du moment. J’en profite pour signaler que j’ai essayé de faire entrer Mithra dans la légende, j’ai récemment établit quelques contacts pour lui faire intégrer très prochainement le Guiness Book des records, voici une copie de mon mail :

« Madame, Monsieur,
Je me permet de prendre contact avec vous dans l’optique d’intégrer un nouveau record mondial dans le Guiness Book dont vous avez la gestion. Je suis dirigeant d’une très grosse structure esportive qui a eu l’énorme chance d’assister à un exploit surhumain. En effet, un de nos joueurs a réalisé un match de StarCraft 2 – officiel et par conséquent non truqué bien effectivement – en moins de 7 minutes. Pour rappel, une opposition classique entre deux joueurs de talent équivalent tourne autour de 20 ou 30 minutes. Cette performance inégalée jusqu’à présent mérite à mon sens une place dans l’histoire.
En attente de vous lire et en espérant une réponse positive de votre part,
Bien à vous. »

Les hommes de contrefaçon : Chaque saison possède son lot de vols ou de miracles. Comme souvent, notre paire de 2v2 a réussi à à faire pencher la balance en notre faveur à de nombreuses reprises. Notre duo Crow-Moustik est toujours aussi efficace même sous HotS, ne s’inclinant qu’à deux reprises contre la paire NvO et la paire nB). Je suis cependant inquiet car j’ai reçu dans ma boîte mail deux messages alarmants :

Article 311-3 du code pénal : « Le vol est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende. »

alerte enlèvement

L’homme qui rentre à la maison : Le chiffre zéro est souvent l’objectif suprême des banquiers cherchant à vous faire contracter un prêt. ANkO a réussi l’exploit d’atteindre le fameux taux 0 cette saison en Pandaria. Cette performance est sans doute le fruit de ses études dans la branche financière rondement menées jusqu’à présent. Le Crédit Lyonnais, La Caisse d’Epargne ou encore la BNP peuvent donc se rhabiller : chez ANkOdepostal, il n’y a pas que le taux qui est à zéro.

Gros bisous et à bientôt pour la prochaine saison ! <3

Awards FSL IV et Pandaria s5

Les saisons Pandaria et Fureur StarCraft League (FSL) se sont achevées après de nombreuses semaines de lutte et d’acharnement, et les bilans sont on ne peut plus positifs. Je vous propose un petit bilan général avant de voir les performances de chacun et désigner les meilleurs joueurs de cette saison chez les ÐSharKs.
Voici tout d’abord un tableau récapitulatif des résultats de cette saison.
Rang
Équipes
Points
 
Rang
Équipes
Points
1.
ÐSharKs
32
 
1.
ÐSharKs
28
2.
BriT
30
2.
iMs
25
3.
rTs
24
3.
CsT
21
4.
eMg
22
4.
BriT
16
5.
FoX
17
5.
FoX
16
6.
TRQ
17
6.
SGi
15
7.
sN-B
14.5
7.
WI
0
8.
FSC2 B
10
L’équipe a donc réalisé sa plus belle saison en remportant deux titres (Pandaria et FSL) pour un total de 11 clan-wars gagnés pour seulement 2 perdus. Un grand bravo à toute l’équipe, nous évoluerons en D1 dans les deux compétitions dès 2013.
Voyons désormais qui a été actif cette saison et qui ont été artisans de la double montée en D1, à travers ce magnifique tableau récapitulatif. Je précise qu’après les statistiques générales personnelles, se trouvent les statistiques décomposées en fonction des compétitions et les 2v2 sont inclus.
Joueur
Match(s) joué(s)
Victoire(s)
Défaite(s)
Point(s)
Win FSL
Lose FSL
Win Pandaria
Lose Pandaria
Moustik
24
16
8
16
8
4
8
4
Crow
26
23
3
23
11
1
12
2
Feynman
11
8
3
8
4
1
4
2
Houstil
5
3
2
3
2
1
1
1
ANkO
7
5
2
5
1
1
4
1
Daloze
3
3
0
3
1
0
2
0
BaNaNa
2
1
1
1
0
0
1
1
Joce
2
1
1
1
0
1
1
0

 

Après cette suite de chiffres complétement inutiles (mais qui auront occupé une très grande partie de mon temps malgré tout), je vous propose un classement des hommes forts de cette saison chez les ÐSharKs. À défaut de médailles et autres trophées de peu de valeur, les récompenses sont sous forme de « pyjama ». Le premier prix est donc le pyjama d’or, viennent ensuite les pyjamas d’argent et de bronze.
Le suspense est insoutenable, voici donc les résultats attendus par tous.
[Ð]Crow
[Ð]Moustik
[Ð]Feynman
Les résultats sont donc tombés ! Les différents joueurs désignés arbitrairement et unilatéralement par mes soins auront donc une occasion de se palucher pendant de nombreuses semaines tant la récompense est incroyable. Remporter un pyjama de quelque nature qu’il soit reste un exploit notable dans la carrière d’un joueur StarCraft 2. Nul doute que les joueurs fêteront ça avec fracas dans leurs familles respectives.

Afin de mieux comprendre comment ces bêtes de jeu ont obtenu ce prestigieux sésame, je vous propose un petit portrait de chacun d’entre eux.

      1. Pyjama d’or : Clément « Crow » Dumont

Au pays des pyjamas, Crow est le roi. Sa saison tonitruante en est la preuve flagrante. Cet homme de jeune âge a su s’imposer comme l’élément pilier d’une structure efficace et bien huilée. Il sait d’ailleurs parfaitement manier l’huile depuis ses séances d’entraînement acharnées en début de carrière. Là où notre benjamin est fort, c’est qu’il sait parfaitement gérer sa vie e-sportive avec sa carrière professionnelle. J’en ai d’ailleurs fait un point d’honneur lors de la signature du contrat : Crow ne doit pas laisser de côté ses études. Ce dernier ne le sait pas mais je suis depuis très longtemps son parcours scolaire et je me procure régulièrement ses devoirs afin de les évaluer. Je remercie à ce titre le proviseur de l’établissement où est inscrit Crow, M. Mabithe, qui n’a pas hésité à me fournir les éléments dont j’avais besoin. J’ai pu constater sans grande surprise que Crow est aussi doué dans le maniement d’un stylo que d’un clavier et d’une souris ! Si vous en doutiez, voici son dernier devoir, réalisé le lundi 19 novembre 2012 en salle 221. N’en plaise à ses détracteurs, Crow est un personnage bourré de talent. 

Le devoir a été réalisé en 17 minutes par le jeune prodige, dont la moyenne générale est proche du A.
 
      2. Pyjama d’argent : Loïc « moustik » Pont
Notre grande starlette du web se positionne derrière son petit protégé, comme à l’accoutumée depuis qu’il lui a fait découvrir les joies du coït anal. Et quelle saison pour l’un de nos plus anciens membres. Son parcours en 1v1 aura été honorable et ses sorties en 2v2 remarquées et remarquables. Grand artisan de la victoire finale de l’équipe, il aura su passer au-delà de défaites peu évidentes à négocier (Dolly pour ne citer que lui). Cet amoureux du beau jeu et amateur des builds timés à la minute n’aime pas la défaite. Il en est la première victime car ses plus grands fans (et nous les premiers), sont toujours présents pour l’encourager. À titre d’exemple, la campagne d’abonnements pour suivre le parcours de moustik a battu tous les records en 2012. La foule a toujours répondu présente cette année et un record a même été enregistré. C’est un fait, malgré les défaites, de plus en plus de personnes viennent assister aux bo3 d’« el nadador » (traduisez le nageur, en hommage à son ancienne carrière à succès).
Le record d’affluence pour suivre moustik a été battu lors du match contre adeb (21 854 spectateurs). Le précédent record datait de la victoire contre Firecake (20 144 spectateurs)
 
      3. Pyjama de bronze : Sylvain « Feynman » Dubard
Le meilleur pour la fin diront certains. Je n’en fais clairement pas parti. Et pourtant, Dieu (je vais rester large et citer également Allah, Bouddha et Zizou pour ne pas créer la polémique) sait que la saison de Feynman aura été effective. Son premier challenge était de maintenir un niveau de jeu très élevé affiché lors des précédentes saisons. Son second défi consistait à jouer deux bo3 par semaine en une après-midi. D’une manière générale, c’est mission accomplie pour notre Sylvain national qui affiche un très beau ratio par rapport à un temps de jeu faible. J’ai, pendant la saison, reçu de nombreux mails de réclamations me demandant la raison de l’absence répétée de notre joueur Protoss. Je vais aujourd’hui vous révéler la raison officielle : Feynman est actuellement en procès à la Cour pénale internationale. En effet, il est poursuivi pour de très nombreux débordements raciaux qui lui ont valu un suivi quotidien par une équipe de 17 gardes du corps (100% français). Et là où notre joueur est fort, c’est qu’il est parvenu à gagner des points chaque samedi tout en étant au tribunal. Je tiens à remercier à ce titre les différents acteurs qui ont permis la mise en place d’une salle annexe au sein du tribunal permettant à notre joueur d’effectuer ses bo3 (dans un temps limité de 30 minutes). La victoire leur revient aussi un peu.
Avant la plaidoirie de ses avocats, Feynman a eu le temps de mettre le premier point dans le match contre rTs, s’imposant contre CoCaStaRz malgré des conditions de jeu déplorables.
 
Merci à tous pour cette saison et rendez-vous l’année prochaine !

2 nouvelles recrues

Notre effectif StarCraft 2 se voit gonflé de deux nouvelles recrues de choix, à savoir AnkO, qui nous a rejoinds il y a une semaine, et Daloze.

Tous deux sont protoss et ont évolué sous les mêmes couleurs pendant de nombreux mois, notamment chez nos amis d’uTs.

D’un niveau top master, ils seront de solides atouts pour notre équipe A qui était jusqu’à présent très limitée quantitativement. Cela permettra à certains joueurs de souffler certaines semaines, tout en laissant une marge de manoeuvre en cas d’absence d’un joueur.

Bonne chance à eux sous nos couleurs, je suis sur que tout se passera bien !

Pandaria League Saison 5

Tout comme la FSL, la Pandaria a reprit pour une 5e saison. De gros changements de divisions ont été opérés et les ÐSharK se retrouvent en D2. Le niveau semble inférieur à celui de la FSL avec des équipes comme sN-B, FSC2B, FoX ou TRQ.

L’objectif reste cependant malgré tout le maintien, avec pourquoi pas une volonté de top3 si la saison démarre bien. Le constat sur l’effectif est le même que celui fait pour la news sur la FSL.

Voici donc les résultats détaillés de chaque playday.

Journée 1 – ÐSharK 3-2 EmG

Première petite surprise avec une victoire serrée face aux EmG. Ces derniers étaient largement favoris avec des joueurs comme Swillice ou KsP. Au final, les deux points manqués sont ceux de BaNaNa qui a remplacé exceptionnellement (défaite contre KsP 2-1), et du 2v2 sévèrement corrigé 2-0. Nos 3 autres héros se sont imposés, Crow battant Swillice 2-1, moustik terrassant TrqR également 2-1 et houstil marchant sur Revenge 2-0 ! Grosse première performance qui permet de bien se placer au classement général.

Journée 2 – ÐSharK 2-3 BriT

Première défaite cette saison toute compétition confondue face à une solide équipe de BriT que nous aurons l’occasion de rejouer en FSL. Une défaite très étriquée avec de nombreux scores de 2-1. moustik s’incline face à un GriM très solide 2-1, de même pour houstil contre boubi dans un ZvZ tendu, alors que Feynman perd lourdement face à ZbT 2-0. Le 2v2 marque facilement les points et Crow raporte le second en se faisant malgré tout peur face à uni. Malgré la défaite nous sommes 3e avec un bon nombre de points, le prochain match sera contre TRQ.

Journée 3 – ÐSharK 4-1 TRQ

Belle victoire pour cette troisième journée face à un potentiel concurrent direct pour la montée. Seul moustik perd son bo3 face à un excellent Lilbow. Les autres matchs ont aisément été remportés sur le score de 2-0 avec un forfait en notre faveur pour le 2v2. A noter le premier match de AnkO sous nos couleurs, avec une très belle victoire à la clé. Cette victoire nous replace dans la course à la montée qui devrait se jouer entre BriT, rTs et nous-même.

Journée 4 – ÐSharK 4-1 FSC2 B

Nouvelle victoire sur le score de 4-1, face à FSC2 B. Nous étions largements favoris sur le papier et mis à part Feynman qui chute face à un très bon Antonidas, moustik, Crow et AnkO marquent encore les points qui nous permettent d’être à l’issue de la 4e journée à la 2e place synonyme de match de barrage pour la montée. La prochaine grosse affiche sera contre rTs dans quelques semaines, et l’issue de ce match sera décisive pour la montée. Les BriT, en ayant battu les rTs, sont favoris pour la montée directe.

Journée 5 – ÐSharK 5-0 sN-B

Belle victoire une fois encore en pandaria et l’écart avec BriT se ressert pour la 1e place. Bonne nouvelle soit dit en passant, les 2 places sont directement qualificatives pour la D1 après le double forfait de sN et PZ cette semaine. Ce clan-war a été remporté sans problème, avec une defwin pour moustik contre flowerpower, ANkO qui gagne un PvP tendu contre Arès, Crow qui bat Twine sans soucis, Feynman qui domine firewalk et le 2v2 remplaçant qui s’impose également. Le match contre rTs sera décisif pour la montée en D1.

Journée 6 – ÐSharK 3-2 rTs

Le match décisif de cette D2 pandaria était sans conteste celui-là. Face à une équipe rTs au même bilan que nous, la 2e place était en jeu. Feynman a bien débuté le clan-war en nous offrant un point face à Cocastarz. Même si ANkO et le 2v2 se sont inclinés, Daloze et Crow ont sur apporter les points manquants pour s’imposer. Une victoire très précieuse qui, couplée à la défaite des BriT face aux TRQ nous assurait par là même le fauteuil de leader provisoire de D2.

Journée 7 – ÐSharK 5-0 FoX

La dernière journée de Pandaria avait tout de même un enjeu de taille : s’assurer le titre de champion de D2 après le faux pas de BriT le playday précédent. Au final le score aura été le même que lors du match aller en FSL : un 5-0 bien tassé. Feynman, ANkO, Crow et Daloze n’ont pas tremblé et se sont logiquement imposés. Le 2v2 a encore été solide face à la paire DaBoY qui n’aura pas tenu en macro-gestion mais aura pris son seul point dans le bo3 sur un all-in. Les choses sont ré-équilibrées : notre 2v2 est trop imba !

ÐSharK s’assure la place de champion de D2 et jouera donc la saison prochaine en D1 !

Fureur Starcraft League Saison IV

La 4e saison de la FSL a débuté il y a environ deux semaines et les premiers matchs ont déjà eu lieu. Notre équipe a été, sans surprise, placée en D2 où nous étions parvenus à nous maintenir la saison passée. Nous retrouvons ainsi des équipes comme BriT, CsT ou encore FoX que nous connaissons bien. De nouvelles équipes comme SGi viennent compléter le tout.

L’objectif de la saison est bien évidemment le maintien vu l’effectif plutôt restreint actuellement. Même si Crow et moustik sont toujours présents et assurent une grande partie des points, des joueurs comme houstil et surtout Feynman voient leurs disponibilités largement réduites. De nouvelles recrues devraient compléter l’effectif prochainement pour permettre aux joueurs cadre de souffler un peu.

Cette news sera éditée avec les résultats de chaque journée.

Journée 1 – ÐSharK 4-1 CsT

Grosse satisfaction pour cette première rencontre avec une belle victoire face aux CsT qui ont du mal à se mettre dans le bain. moustik bat Lidwyn sur le score de 2-0, Crow terrasse Pansy 2-0, Feynman bat Barth en 15 minutes chrono et le 2v2 s’impose également facilement. Seul Joce le branquignol perd Shade sur le score de 2-0. Grosse satisfaction pour ce premier match donc, qui nous permet de souffler d’ors et déjà au niveau des points.

[MàJ] Journée 2 – ÐSharK 4-1 SGi

Victoire sur le fil face à une grosse équipe qu’est SGi. Grosse performance de houstil qui se défait de Tish 2-0 et nous apporte la victoire sur le dernier bo3. Dans le reste des matchs, le 2v2 a encore une fois été solide face à la paire roumaine et s’impose 2-1, et Crow confirme sa bonne forme du moment en gagnant Dante 2-0. Les deux autres bo3 de nos stars moustik et Fey’ ont été tendus mais se sont malheureusement terminés par une défaite 2-1. Encore une belle victoire au final face à un prétendant à la montée !
Le bo3 de Maïsmz est finalement remporté par Feynman par forfait (voir au cw contre WI).

[MàJ] Journée 3 – ÐSharK 3-2 WI

Journée catastrophique en FSL. Une lourde défaite face à une équipe à notre portée. Seul Feynman marque un point pour nous dans cette journée, nos autres champions n’ont pas brillé cette fois-ci. Mais ce coup de moins bien n’est pas catastrophique pour autant, car les belles précédentes victoires nous ont assuré le maintien dans la division et la course à la montée n’est pas oubliée pour autant.
Le topo du match a changé suite à une bien triste histoire qui touche le monde de l’e-sport. Non, StarCraft 2 n’est pas un sport propre et il faudra se battre pour avoir un circuit de compétition sans dopage ni triche. En effet, thinois a triché dans cette compétition et était également engagé dans une autre équipe sous le nom délicieux de Maïsmz (SGi). Ce cas flagrant de multi clan inverse la tendance sur ce match car thinois était engagé dans deux bo3. Nous gagnons donc le clan-war 3-2, et ça c’est cool.

Journée 4 – ÐSharK 5-0 FoX

Très belle victoire face aux FoX. Un 5-0 avec un bo3 d’anthologie entre houstil et MouLou qui se clot après 45h de jeu sur le score de 2-1 pour notre zerg. moustik et Crow auront encore été très solides et Feynman en moins de 15 minutes a montré que son PvP était bien rodé. 6 points pour ce clan-war, ce qui efface donc partiellement la défaite au précédent playday.

Journée 5 – ÐSharK 4-1 BriT

Le match retour contre les BriTons a tourné cette fois-ci en notre avantage. Même si Feynman s’incline encore une fois contre ZbT sur le score de 2-1, tous les autres bo3 ont été remportés de notre côté. ANkO réalise une performance très solide face à boubi (2-0) et reste invaincu sous notre tag. moustik n’a pas tremblé face à adeb qui n’aura pas su abuser de sa race convenablement et Crow dispose d’un GriM en petite forme également sur le score de 2-0. Le 2v2 aura encore une fois été exemplaire en allant chercher les points très solidement face à un Uni déclin et un rachnar dépassé. Une belle revanche qui devrait nous assurer la montée en D1.

Journée 6 – ÐSharK 2-3 iMs

Le calcul était simple au début de ce playday : un point était nécessaire pour s’assurer la première place dans la division et la montée en D1 en plus du titre de champion de D2. Le contrat est rempli car malgré la défaite face à une très belle équipe d’iMs, nous parvenons à marquer 2 points. Pas de surprise, ce sont nos zergs qui carburent avec Crow qui bat Zbelin et Daloze qui s’impose magistralement face à Chators. Le 2v2, moustik et ANkO s’inclinent quand à eux. A noter qu’à part le 2v2 il n’y aura eu que des matchs miroirs.

ÐSharK est champion de D2 en FSL et évoluera la saison prochaine en D1 !

Pandaria Spring Break 2012

Même si l’été approche, les compétitions par équipes sont toujours d’actualité sur StarCraft 2. Cependant, vu la période avancée, les différents staffs ont opté pour des formats plus léger. Ainsi, notre équipes est engagée dans la compétition de la Pandaria nommée Spring Break Tournament.

Le format est plus léger car il ne s’agit plus d’un affrontement classique de 4 1vs1 et 1 2vs2 en bo3 : ici, il sera question d’un bo7 en survivor, c’es-à-dire que chaque équipe aligne un joueur et le perdant est remplacé par un co-équipier, jusqu’à ce qu’une équipe arrive à 4 points gagnants. Ce format oblige en revanche qu’un clan-war soit joué dans la même soirée en intégralité.

Le tournoi se déroulera en deux phases : une phase de poule qui qualifiera pour un tournoi pro ou un tournoi amateur. Actuellement, les équipes ont été réparties dans 8 poules de 5 équipes. Dans chaque poule, les 2 premiers accèderont au tournoi dit « pro », les 3e et 4e iront dans le tournoi amateur et le dernier sera éliminé. Par la suite, les tournois se dérouleront de façon classique sans loser-bracket.

L’objectif de l’équipe est de finir dans les 2 premiers de sa poule, qui compte une grosse équipe et 3 équipes largement à notre portée. Cependant le format peut nous jouer des tours et il faudra faire attention à chaque rencontre.

Voici la poule que nous avons tiré :
nSg
ÐSharK
EPIX
FFF
K

L’équipe favorite est clairement celle des nSg. Malheureusement, nous les rencontrons dès la première journée et il faudra être au rendez-vous pour tenter de s’imposer. Une victoire apporte 3 points et une défaite 0 point.

Cette news sera mise à jour avec le résultat de chaque clan-war jusqu’à l’élimination de l’équipe (ou la victoire finale, pourquoi pas ! :p).

GL & HF

MàJ:

La phase de poules s’est bien déroulée pour notre équipe. Malgré une défaite sèche d’entrée face aux favoris nSg (4-1), nous avons su battre les autres équipes sur des scores fleuves. Nous battons donc au final EPIX (4-1), FFF (4-0) et Klone (4-0) pour une qualification au tableau pro.

Ce tableau est à élimination directe, la moindre défaite est donc synonyme de fin de tournoi pour nous. D’autant que les équipes présentes ont plus ou moins notre niveau, et que le format peut jouer des tours.
Le premier match (1/8 de finale) nous opposait à FSC2 qui avait terminé premier de sa poule. Un match tendu jusqu’au bout avec de très belles parties serrées, mais au final grâce à moustik (qui rapporte 1 point) et feynman (qui en gagne 3) nous nous imposons 4-2. Le prochain match sera tout aussi délicat à aborder face à l’équipe belge de BsC.

Gogo !

Fureur Starcraft League

La deuxième compétition où les ÐSharK sont engagés sur StarCraft 2 est la Fureur StarCraft League. Anciennement la PGL, l’équipe revient avec un nouveau format plutôt original.

Tout comme la Pandaria, les dates n’ont pas permis de relancer une saison dans le format classique (4 1vs1 et un 2vs2 par clan-war). Ainsi, la Fureur StarCraft League s’organisera non plus autour de divisions comme à l’accoutumée mais autour d’un arbre à élimination directe. Le format change et le 2vs2 est supprimé. A la place, 4 1vs1 en bo3 avec un éventuel ace match – toujours en 1vs1 – si les équipes sont à 2-2.

Le système de seed a été fait pour les 8 meilleures équipes. Nous n’en faisons pas partie ce qui semble logique vu le niveau général des équipes (Eclypsia, eXtensive, BLAST, nB) pour ne citer qu’eux). La probabilité de tomber contre une grosse équipe dès le round 1 était donc forte… au final, le round 1 est une freewin mais nous tombons contre eX dès le round 2. Nous ne partons pas favoris mais il ne faut pas pour autant être défaitistes. Il faudra une très grosse chance au tirage des matchs-up et espérer que nos 4 stars tombent dans leur meilleur match-up. Parmi les eX, il y a par exemple Minimath, Monster, Master, Syde… du lourd, du très très lourd (n’est-ce pas Michel).

J’éditerais donc ce sujet d’ici deux semaines quand nous aurons joué la rencontre contre eX, en espérant vous conter les splits parfaits de LoLoLaBiFle face à minimath qui n’a rien pu faire, la puissance du push roach-lings-blings de JL face à un Monster dépassé, la précision du 4g de notre cher Sylvain face à un Master bien trop approximatif et la facilité dans le match-up d’un Clément en forme face à un syde décevant (et Dieu sait que Clément adore le ZvZ !)

Bisous

MàJ:

La compétition a démarré depuis quelques semaines et il est temps de faire un point sur l’avancée de l’équipe.

Malheureusement, pas de miracle comme prévu face à la très belle équipe d’eXtensive!, qui est à l’heure actuelle en finale du winner-bracket. Seul Crow a réussi à mettre un point face à Syde, s’inclinant 2-1. Cette défaite nous a directement envoyé en loser-bracket, où la moindre défaite nous serait fatale.

Notre premier match du loser-bracket s’est déroulé sans soucis face à une équipe de CpL plus faible sur le papier. Une victoire 4-0 (8/0) au final de notre côté.
Le match d’après face à Katrine eSport n’aura pas lieu, nos adversaires ne répondant pas à l’appel du match !

Notre prochain match aura lieu ce soir face à la Team RageQuit. Un match difficile, mais en cas de victoire une place en R6 serait acquise avec un match face à l’équipe dSp, largement prenable.

GL & HF !

Point sur le recrutement

Les compétitions par clan sont sur le point de reprendre avec d’un côté la Pandaria et son Spring Break 2012, et de l’autre la Fureur StarCraft League. Il est donc temps de faire un point sur l’effectif StarCraft 2.

Notre équipe n’est pas connue pour avoir eu un nombre conséquent de joueurs. Notre line-up A n’a jamais excédé les 5 membres depuis l’arrivée sur StarCraft 2. Malgré différents recrutements (Yun, Glio, etc.), notre effectif reste assez maigre.

Mais le recrutement n’est pas bouclé pour autant. Une nouvelle recrue nous rejoinds dès à présent, il s’agit de Yzan ancien joueur de l’équipe uTs qui a malheureusement disband récemment. Certes il est zerg et il aime bien jouer à League of Legends, mais j’ai confiance en lui et je suis sûr qu’il saura se fondre dans le collectif (n’est-ce pas).

Je précise de cette news sur le recrutement pour préciser que finalement, je ne compte pas ouvrir une line-up B sur le jeu. En effet, l’effectif est là aussi assez faible et je ne me sens pas de diriger en plus un autre groupe de joueurs. Les joueurs n’ayant pas le niveau de la A seront des remplaçants de luxe en cas d’absences nombreuses.

Voici la composition d’équipe actuelle de StarCraft 2 :

[Ð] Feynman (star n°1)
[Ð] houstil (star n°2)
[Ð] moustik (star n°3)
[Ð] Crow (qui ne peut être envoyé en Corée pour cause de minorité trop importante)

[Ð] Yzan (en attente d’intégration)
[Ð] YuiYui (remplaçant, mec qui fait des frags)

[Ð] Joce (ce mec nettoie les chiottes je crois)
[Ð] BaNaNa (c’est une banane)
[Ð] glio (inactif mais on l’aime quand même)
[Ð] Yun (à mi-temps réserviste)
[Ð] Kartas (LoL)

Des bisous les loulous.

Bootcamp DSharK StarCraft 2

Salut tout le monde !

Le clan a été fondé il y a pas mal de temps maintenant et nous envisageons sérieusement de multiplier les évènements offline entre nous. Déjà, 4 joueurs de la section sc2 avaient participé à la PandaLAN 2011, où l’ambiance avait été au rendez-vous.

Ici, un évènement va être organisé sur Paris le week-end du 6 Avril 2012 (le week-end de la GA, avec le lundi de férié !).
Le format sera largement axé sur le côté fun d’une rencontre irl, puisque le tournoi aura lieu du samedi au dimanche si tout se passe bien, de 20h à 6h.
Le cybercafé choisit est celui de MILK Opéra, dont la qualité des services n’est plus à prouver. Les machines sont bonnes et la connection également.
De la section StarCraft 2, 5 joueurs au moins devraient être présents : moustik, Crow, BaNaNa, houstil & moi même. D’autres de l’équipe pourraient venir.
Certaines équipes sont invitées comme CsT qui devrait amener quelques joueurs, ainsi que BriT.

Bref, tout est réuni pour avoir une soirée comme on les aime, entre nous juste pour le fun autour de notre 2e jeu préféré après League of Legends.
Le prix tournera aux alentours de 20€, comme la PandaLAN.
Si vous n’êtes pas de la section sc2 mais que vous voulez passer nous faire un petit coucou n’hésitez pas, je vous communiquerais les infos nécessaires par MP.

Des bisous !