La fin des team-leagues pour DSharK.sc2, une annonce terrible

Après l’annonce du retrait de la Pandaria de la part de notre line-up StarCraft 2, nous avons reçu énormément de messages de la part des structures françaises que nous avons côtoyé sur ce jeu pendant des années.

Avant toute chose, je tenais à remercier ces équipes qui ont pris le temps de saluer notre départ. Parmi les formations qui nous ont dit au revoir, on notera les WL, qui est l’une des plus anciennes structures contre laquelle nous avons joué, mais également les FOX, dont nous avons été très proches depuis nos débuts. Les Rby et le staff Pandaria ont également laissé leur petit mot. Merci à eux, en espérant se retrouver très bientôt.

War Legend :

Une page de la scène Sc2 française se tourne. Bonne chance aux DSharK !

FOX Gaming :

[SC2] Une petite news concernant nos camarades DShark. C’est avec émotion que j’ai appris qu’ils disputaient leur dernière saison Pandaria (après 4 ans et 150 matchs joués…). C’est une équipe emblématique qui prend ses distances avec la scène française, et nous ne pouvons que le regretter !

Run-By :

bien triste de voir une equipe aussi emblématique de notre belle scène amateur fr s’en aller

Pandaria : 

Bonne continuation aux DShark !
Ce fut un plaisir de partager ses 12 saisons avec vous

mTLeu : 

C’est quoi Dshark?

Des bisous, on se retrouve sur LoV (donc jamais).

DSharK.eu 2.0

Le site devil-sharks.eu a connu, à l’image de l’équipe, une petite phase d’inactivité. Les raisons sont simples, les différents joueurs des équipes ont souhaité chercher l’amusement dans d’autres jeux, d’autres horizons, après de longues années de loyaux services sur un seul et unique jeu. Compréhensible, cela n’a pas empêché l’équipe de se conserver et de continuer d’évoluer.

L’avenir sur StarCraft 2

C’est la question qui revenait sans cesse après chaque fin de saison en Pandaria… après plusieurs saisons dans un statut d’équipe en décomposition (qui n’empêcha pas de faire de belles performances en en surprenant plus d’un), il semble plus raisonnable de ne plus s’inscrire à la Pandaria. Après l’arrêt de StarCraft 2 par Daloze et ANkO, qui avaient permis de maintenir l’équipe en étant deux éléments majeurs (aux côtés du trio zerg Mithra/Yuko/Crow), les saisons furent trop difficiles aussi bien au niveau de l’effectif que des résultats à proprement parler. Il semble logique de ne plus aligner difficilement 5 joueurs par semaine, tout en conservant une line-up StarCraft 2 pour que les joueurs continuent de jouer dans l’ambiance bien connue de l’équipe. Crow restera sous notre tag, jusqu’à recevoir une vraie proposition (de la part d’une vraie équipe). S’il a réussi à progresser pendant 3 ans avec des mates dont le niveau était bien inférieur à lui, pourquoi ne pas continuer ?

L’avenir sur League of Legends

Le jeu le plus e-sport de la planète a aussi connu des line-ups changeantes. Les vieux briscards de la section LoL squattent désormais plus CS:GO que la faille de l’invocateur. Là aussi, sans doute un problème de motivation après des années passées sur la même lane, ce qui est compréhensible. Cette période de l’équipe a permis de rapprocher les deux sections et d’entrevoir la mise en place de nouvelles équipes sur ce jeu. Mon projet est simple, recréer une équipe A de niveau diamant/platine, pour envoyer ces joueurs aux LCS d’ici la fin de l’année 2014 (on peut viser plus large et dire grand max janvier 2015). Des joueurs comme Daloze, Lidwyn, Mithra (#goldIV) feraient partie de cette équipe. Une équipe B plus détente serait également remise sur pied, avec les bons vieux Esu, Banane et autres DJPantoufle. L’objectif reste de s’amuser, et bien-sûr de préparer ensemble la sortie de Heroes of the Storm, dont on attend beaucoup.

Les projets de l’équipe

L’équipe a été marquée par la fin de la DSharK TV sur la plateforme de streaming que nous utilisions depuis quelques années, gamecreds. Plus de télévision pour les requins, était-ce réellement envisageable ? Oui, tout à fait. Mais j’ai tout de même décidé de relancer un projet sur la plateforme très lucrative qu’est Eclypsia. Pour répondre aux dernières interrogations sur le sujet, Eclpysia est la seule plateforme permettant de créer librement une TV ayant comme support Dailymotion. Malheureusement, beaucoup de membres de l’équipe ont comme FAI le célèbre Free, dont les relations commerciales avec Twitch sont loin d’être au beau fixe. Créer une TV sur Dailymotion permet ainsi à tout le monde de regarder le contenu proposé. Actuellement, la TV a pour but de proposer une émission par soir, à base de LoL (Daloze), de ladder sc2 (Crow), ou d’un peu des deux (Esu). La TV reste une plateforme permettant à qui a envie de streamer quand le créneau est libre. Dès que cette dernière est éteinte et qu’un streameur souhaite la réquisitionner pour une heure ou deux, il le peut.

En parallèle de ce projet live, j’ai également mis en place une chaîne YouTube. Tout le monde ne possède pas la connexion internet idéale pour faire du live et la meilleure alternative reste de mettre en ligne du contenu enregistré. Cela permet par la même occasion de voir tous les jeux auxquels peuvent jouer les membres de l’équipe (de LoL à sc2, en passant par CS:GO et Shootmania, CIV5, etc.). Cela permet aussi de partager nos délires, nos conneries, notre skill (?!) sur tous ces jeux que nous aimons. Encore une fois, tout le monde peut mettre du contenu sur cette chaîne (actuellement 3 personnes l’alimentent, sans doute plus très prochainement), sous réserve que les vidéos soient d’une qualité correcte.

Le fait de monter ces deux projets implique de relancer le site. Des news de temps en temps, pour discuter entre nous. Les news porteront sur les programmes de la TV, sur les vidéos récemment mises en lignes sur la chaîne YouTube, ou sur tout autre contenu que vous souhaiteriez faire partager (un patchnote, une info e-sportive marquante…).

J’espère que cette news vous plaît et que cette nouvelle orientation de l’équipe vous intéresse.

Des bisous

https://www.youtube.com/user/dsharktv
https://twitter.com/DSharKTV
http://eclypsia.com/fr/n-sharktv

Pandaria Summer League 2013

banniere_SC2_saisonPSL2013

La Pandaria nous propose une nouvelle saison sur StarCraft 2 pour cet été dans laquelle seront engagées nos deux équipes. Qui dit été dit format plus léger, les clan-wars seront composés de 3 duels uniquement. La répartition des équipes se fera toujours en divisions.

Division 1 (équipe A)

ÐSharK 1 < 2 TRQ
ÐSharK 3 > 0 WL
ÐSharK 0 < 3 nB)
ÐSharK 2 > 1 FSC2
ÐSharK 2 > 1 LYGF
ÐSharK 1 < 2 pLine
ÐSharK 2 > 1 FoX

Division 3 (équipe B)

ÐSharK B 1 < 2 aW
ÐSharK B 1 < 2 CpL
ÐSharK B 0 < 3 Dae
ÐSharK B 1 < 2 inSk
ÐSharK B 3 > F Cryum
ÐSharK B 1 < 2 ANT
ÐSharK B 3 > 0 FLTY

 

Pandaria saison 7 – ÐSharK B

Je me suis dit que ce serait dommage que la line-up B n’ait pas elle aussi son petit résumé pour cette saison pandaria, vous ne pensez pas ?

review2

Je vous ai donc préparé à ma façon un petit récapitulatif des événements durant cette saison Pandaria, synonyme de première saison officielle pour la line-up B, hors les premiers clanwar au format survivor. Comme une image mieux vaut mieux qu’un pavé de mots :

tableau2

La Line-up DSharK B termine 1ère de la Division 4 de cette septième saison Pandaria !

Je ne ressens pas l’utilité de faire un détail par clanwar, mais plutôt résumer notre parcours assez brièvement.

tableau1

Nous avons perdu notre premier cw face à TRQ B qui restera 1er de la division jusqu’à la fin, mais nous avons su rester solide face à tous les autres clans de la division en remportant la majorité sur le score de 4-1 et en se permettant même un 5-0 face à Obl B. Nous étions presque condamnés aux barrages s’il n’y avait pas eu une sorte de miracle… TRQ B perd face à DuF l’avant dernière journée. Sur le nombre de points, nous étions légèrement en avance sur TRQ B, mais il fallait confirmer que nous ne laisserions pas surprendre face aux DuF justement en ce dernier playday. Et tout se passa pour le mieux pour nous, nous nous imposons 4-1 et terminons 1er avec 1 point d’avance sur TRQ B et on évite ainsi les barrages.

Les barrages ont été joués, et TRQ B a perdu 2-3 face vS[A] : ils restent donc en D4.

La line-up a prouvé que la D4 n’était pas adaptée, on peut dire que nous avons été plus homogènes et solides pour ne laisser échapper que le minimum de points par clanwar et cela se voit récompensé.

DSharK B évoluera donc en D3 la saison suivante, GG à tout le monde !

Ceci étant dit, la partie la plus intéressante reste bien sûr les récompenses personnelles. Le format que j’ai adopté pour ce faire est le suivant, comme on est pas trop nombreux, chacun va recevoir un petit titre en fonction de sa performance. Commençons la distribution des prix :

  • Mention « Champion de la B » : Zerg Likthor – Score manches : 6 – 1 (Maps 12 – 5)

likthor

Notre médaillé d’or et champion qui apporte (presque) à coup sûr ses points n’est autre que Likthor, qui n’a pas eu besoin de se forcer puisque il s’échauffe pour ses clanwars en jouant à DotA (ou quelque-chose du genre) le tout en arrivant avec 35 min de retard en moyenne parce que franchement c’est beaucoup trop long ces games de DotA, heureusement que c’est pas trop épuisant pour pouvoir enchaîner sur un cw à 23h30. Son niveau lui a permis de s’imposer aisément chaque semaine.

  • Mention « Le respect en clan-war » : Zerg Wapinoux – Score manches : 4 – 3 (Maps 9 – 7)

wapinoux

Wapinoux nous a fait une saison en dent de scie selon ses match-up, il faut dire qu’ils n’étaient pas toujours à son avantage (« mais il a des mines partout tu peux rien faire sérieuuux »), il faut croire que les matchs de notre cher Wapinoux sont destinés à se conclure sur une leçon de respect durant les clanwars, pour citer quelques exemples, on retiendra les terran mécha, les macro games en ZvZ et les remarques dans les reviews. Trop hardcore notre Wapi.

  • Mention « Je joue pour dépanner » : Terran Joce – Score manches 2 – 3 (Maps: 5 – 6)

Joce

Et oui, notre manager préféré joue en line-up B, mais seulement parce qu’il n’a pas le choix, notre effectif étant limité, on recrute toute l’aide disponible … Malheureusement, il n’a pas eu l’occasion de nous faire profiter de tout son potentiel étant confronté à 4 TvT sur 5 matchs. Certains diront au moins c’était pas des protoss, certes. Mais notre manager a été forcé au rôle d’appât face aux plus dangereux éléments des line-up adverses tels [TRQ] Daidj et SGi Cronabak. Nous n’oublions pas les sacrifices que notre manager fait pour nous.

  • Mention « Flawless victory » : Le 2v2 Terran Joce & Zerg BaNaNaSpliT – Score 7 – 0 (Maps 14 – 3)

2v2

Le Perfect de la saison, le rêve de tout joueur s’engageant dans une compétition comme la Pandaria, faire un sans faute et rapporter tous les points disponibles à son équipe. C’est ce qu’a réalisé notre 2v2 cette saison, malgré quelques peurs il faut avouer, surtout au niveau de l’emploi du temps. Qui sont les seuls clampins de la Pandaria à vouloir jouer un samedi après-midi ?

  • Mention « Touriste » : Zerg Esu – Score 2 – 1 (Maps 4 – 3)

esu

Notre Esu a manqué à l’appel durant 4 playdays sur 7, et pour cause, il est allé entre autre passé faire un coucou à la GSL qui fait bien plaisir ! Lui donner un titre de touriste alors qu’en réalité il est un membre exemplaire niveau disponibilité et qualité de game, ce n’est pas très approprié. Mais si on doit retenir un match, on retiendra le ZvP contre HoTo du retour de vacances, un bon moment plein de sensations fortes.

  • Mention « On voit qui fait les line-up » : Zerg BaNaNaSpliT – Score 5 – 1 (Maps 10 – 4) (rédaction Joce)

banana

Cette première saison régulière pour la line-up B signait le grand retour de la banane alignée en clan-war. Il officiait donc en coulisses mais également sur le terrain. Et le bilan est une réussite dans les deux cas : le maestro s’est exprimé durant deux mois et a manié d’une main de maître cette line-up encore inexpérimentée. Malgré la défaite contre le talentueux tasKforce, le bilan de Banipouz est très encourageant et la saison estivale sera une occasion de prouver qu’il n’est pas là par hasard avant d’attaquer une nouvelle saison pleine d’enjeux dans notre nouvelle division.
[Ajout BaNaNa: Et j'ai réussi à refiler presque tous les ZvZ durant la compétition !]

Et le mot de la fin, encore bien joué à toute la line-up et merci pour tout le spectacle que vous nous proposez :)
Merci à Joce pour les bannières, la mise en page de l’article, et pour le reste !
RDV en D3 Pandaria en Septembre.

Pandaria saison 7 – ÐSharK A

La première saison de Pandaria sur StarCraft 2 : Heart of the Swarm est arrivée à son terme et il est temps de faire un petit bilan du parcours de nos équipes, engagées en division 1 et en division 4.

review1

Voyons le parcours des tauliers, des seuls, des vrais, ceux qui représentent l’honneur d’une équipe entière et qui font la fierté de l’ensemble de la famille ÐSharK. Et notre équipe A avait du pain sur la planche car elle était engagée en division 1 entourée des meilleurs équipes du subtop français. Le niveau était relevé et nous le remarquâmes dès la première journée.

PREMIÈRE JOURNÉE : ÐSHARK VS IMS (AKA NVO)

Qui dit première rencontre dit première déception de notre côté. Malgré une magnifique victoire contre les impressionnants iMs en finale de saison 6, nous n’avons pu réitérer la performance à l’aube de la saison 7. Seul Mithra parviendra à marquer son point, Crow passera à côté de son ZvZ contre chators, houstil ne parviendra pas à créer la surprise face à Neverdie dans son seul match de la saison. Le score final de 4-1 en notre défaveur fût sévère mais mérité.

DEUXIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS WB (AKA BK)

Nouvelle rencontre face à une équipe rencontrée lors de la phase finale de la saison 6. Une fois encore, le résultat fut inversé par rapport à cette dernière saison et nous nous inclinons sur le score très serré de 3 à 2. Daloze s’impose face à hqrdest et le 2v2 marque également son point. Les regrets peuvent venir du côté de Mithra qui s’incline dans des conditions très mauvaises face à Spok (2-1) ou encore d’eRaZZ qui pour sa première titularisation s’inclinera dans son premier ZvZ avant une longue série (2-1 contre Denver). Nouvelle défaite qui compromet la qualification pour les play-offs.

TROISIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS WL

L’équipe WL n’était pas inconnue également et les confrontations passées tournent en notre faveur. Malheureusement pour cette fois, une défaite 3-2 nous attendait. Daloze et le 2v2 marquent encore leur point et toujours des déceptions sur certains bo3 qui auraient pu nous apporter le point de la victoire : Crow perd contre Kami sur le score serré de 2 à 1 et eRaZZ butera encore en ZvZ face à AnX (2-1). Le combat pour les play-offs a été mis de côté après cette troisième défaite au profit de la lutte pour le maintien.

QUATRIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS FSC2

Encore une rencontre face à une équipe que nous connaissons sur le bout des doigts et qui nous réussit plutôt bien. La tendance se confirme puisqu’à part les défaites d’eRaZZ (toujours en ZvZ) et de Mithra, nous gagnons grâce aux points de Crow (contre bilf), Daloze (contre naffy) et du 2v2. Cette première victoire après un mois de compétition fait du bien et permet de se rassurer dans l’optique du maintien en D1.

CINQUIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS FOX

Ce match contre la lanterne rouge de la division n’aura pour autant pas été le plus facile à négocier. En effet les FoX bons derniers ont en effet opéré un recrutement leur permettant d’essayer de se maintenir. Et les deux recrues que sont Secret de Fury parviendront à marquer leur point face à Crow et Daloze. Heureusement, eRaZZ marque son premier point (toujours en ZvZ…), mithra ne tremble pas face à SauC et le 2v2 reste très solide. Nouvelle victoire qui permet de se rassurer définitivement avant deux dernières journées largement négociables.

SIXIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS NB)

Ce match aurait pu permettre d’accéder aux play-offs en cas de victoire. Les nB) arriveront malheureusement à prendre le dessus après un match très disputé. Daloze revient en force et s’impose magistralement face à Sweety, tandis que Crow se rassure face à Xeno. Malheureusement, le 2v2 concède son deuxième point de la saison et eRaZZ laisse filer son bo3. Cette nouvelle défaite fixe clairement l’objectif du dernier match : s’imposer pour se maintenir.

SEPTIÈME JOURNÉE : ÐSHARK VS BRIT

La dernière rencontre était contre nos amis BriT que nous avons joué à de nombreuses reprises. Et comme depuis un certain temps, nous nous imposons largement. Seul ANkO perdra son bo3 face à un boubi déchainé (2-1). Les autres titulaires ne tremblent pas malgré une map concédée par Crow face à unityvoice et par le 2v2. Les ÐSharK finissent donc avec un bilan mitigé à la 6ème place à égalité avec les nB) 5ème et 4 points devant les FoX premiers relégables.

Mais qui a été décisif dans cette magnifique saison, et qui au contraire n’aura pas amené le moindre point ? Toutes les réponses se trouvent dans ce tableau réalisé par les plus grands spécialistes de la côte ouest du Lot-et-Garonne.

Joueur Matchs joués Matchs gagnés Matchs perdus % de victoire Maps gagnées Maps perdues
Daloze 7 5 2 72 12 5
Crow 14 8 6 58 18 15
Mithra 7 3 4 43 8 9
eRaZZ 5 1 5 20 4 8
moustik 7 5 2 72 10 5
ANkO 1 0 1 0 1 2
houstil 1 0 1 0 0 1

L’homme de la saison : L’homme fort de cette première saison est forcément Dialoze qui nous aura fait rêver de bout en bout. Malgré un début délicat avec une défaite contre DnS, notre nancéien est allé crescendo en réalisant des performances toujours aussi impressionnantes. Il a montré que son ZvT était toujours aussi magistral avec des belles victoires contre PeX ou Naffy. Comment expliquer cette magnifique saison de la part de Daloze ? Voyons les statistiques apportées par l’institut d’étude de Menthe-La-Jolie.

statsdaloze

- Daloze a commencé 62% de ses parties de clan-wars par des « sisi gl »
- Daloze s’est entrainé 27% du temps sur la carte Raynor Party
- Daloze a écouté 11% du temps des musiques de Zao

Daloze a clairement fait preuve de gros swagg dans ses parties. Son penchant musical pour la chanteuse Zao est peut-être la raison de ses deux bo3 concédés mais toute l’entreprise ÐSharK s’uni derrière moi pour acheter un album de bédeuzo au plus vite.

L’homme de la raison : Mithra aura été l’élément stable de la saison. Il aura eut la plupart du temps des adversaire délicats à affronter (comme RenZan, GM) et s’en tire finalement avec un ratio correct. Nul doute qu’avec de meilleures conditions de jeu il serait capable de gagner chacun de ses bo3. Mithra sera l’élément clé la prochaine saison et les résultats globaux de l’équipe dépendront de sa forme du moment. J’en profite pour signaler que j’ai essayé de faire entrer Mithra dans la légende, j’ai récemment établit quelques contacts pour lui faire intégrer très prochainement le Guiness Book des records, voici une copie de mon mail :

« Madame, Monsieur,
Je me permet de prendre contact avec vous dans l’optique d’intégrer un nouveau record mondial dans le Guiness Book dont vous avez la gestion. Je suis dirigeant d’une très grosse structure esportive qui a eu l’énorme chance d’assister à un exploit surhumain. En effet, un de nos joueurs a réalisé un match de StarCraft 2 – officiel et par conséquent non truqué bien effectivement – en moins de 7 minutes. Pour rappel, une opposition classique entre deux joueurs de talent équivalent tourne autour de 20 ou 30 minutes. Cette performance inégalée jusqu’à présent mérite à mon sens une place dans l’histoire.
En attente de vous lire et en espérant une réponse positive de votre part,
Bien à vous. »

Les hommes de contrefaçon : Chaque saison possède son lot de vols ou de miracles. Comme souvent, notre paire de 2v2 a réussi à à faire pencher la balance en notre faveur à de nombreuses reprises. Notre duo Crow-Moustik est toujours aussi efficace même sous HotS, ne s’inclinant qu’à deux reprises contre la paire NvO et la paire nB). Je suis cependant inquiet car j’ai reçu dans ma boîte mail deux messages alarmants :

Article 311-3 du code pénal : « Le vol est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende. »

alerte enlèvement

L’homme qui rentre à la maison : Le chiffre zéro est souvent l’objectif suprême des banquiers cherchant à vous faire contracter un prêt. ANkO a réussi l’exploit d’atteindre le fameux taux 0 cette saison en Pandaria. Cette performance est sans doute le fruit de ses études dans la branche financière rondement menées jusqu’à présent. Le Crédit Lyonnais, La Caisse d’Epargne ou encore la BNP peuvent donc se rhabiller : chez ANkOdepostal, il n’y a pas que le taux qui est à zéro.

Gros bisous et à bientôt pour la prochaine saison ! <3

ÐSharK champion

Les dernières ligues sur StarCraft 2 : Wings of Liberty s’achèvent en ce triste mois de mars. Une page se tourne indéniablement et il faudra avec regret dire adieu à nos zergs… malheureusement, toute la stratégie de recrutement menée durant plus de deux années tombe à l’eau avec la nouvelle extension qu’est Heart of the Swarm. Mais nul doute que Blizzard va réagir et redonner aux zergs les armes nécessaires pour monter en gm.

L’équipe ÐSharK s’est engagée comme à l’accoutumée dans les ligues que sont la Pandaria et la Fureur StarCraft League et il convient de revenir sur les performances plutôt surprenantes…

Le format de la Pandaria pour cette saison de transition était celui de la GSTL, en survivor avec des poules puis un tournoi. Dans ce genre de tournoi, la phase de poule est souvent une formalité et se fut le cas pour notre formation. Quoi de mieux que de laisser des all-kills à moustik et ANkO qui ont su montrer que leur place en équipe A était indiscutable. L’avantage d’arriver premier de la poule est d’être seed 1 dans le tournoi.

1/8 de finale – ÐSharK vs Fureur (victoire 4 à 1)

Nous rencontrons les Fureurs pour la 700ème fois d’affilée en seulement 3 jours. Crow a réalisé une très bonne performance, en somme un all-kill. Le point des Fureur sera sur un forfait de notre premier joueur. Girondelle puis Nomatch à deux reprises tomberont face à notre petit chou adoré.

1/4 de finale – ÐSharK vs sAs (victoire 4 à 1)

Le 1/4 de finale nous opposa à l’équipe sAs, anciennement Ubi où évoluait notamment Tagada. Ce dernier d’ailleurs ne se présenta pas au match, tout comme Crow de notre côté pour cause d’absence. Rien n’était joué donc. Mithra fit la bonne opération en sortant deux fois Ganil dans son pire match-up. En ZvZ, lycosa pris un point et sorti mithra et ramena le score à 2-1. ANkO prit la suite et termina même les hostilité en sortant ledit lycosa puis TsarII en PvP. Les ÐSharKs avancent en 1/2.

1/2 finale – ÐSharK vs WB (aka BK) (victoire 4 à 1)

Le match de 1/2 finale avait de quoi nous faire trembler : l’équipe de Stabillo et ses joueurs d’exception. Quoi de mieux que de commencer par un Daloze contre Spok aux petits oignons ? Notre nancéen s’impose et écarte par la même un des éléments les plus dangereux de la formation adverse. L’égalisation de Maismz arriva par la suite annonçant pour la fin une foulée de ZvZ. Mithra a encore démontrer que ce match-up était maîtrisé car il sort à deux reprises Maismz (aka thinois ou iusetobebad) avant de s’incline face à hqrdest également zerg. Crow, revenant d’une pause inscrit le dernier point synonyme de finale.

Finale – ÐSharK vs Impact (aka NvO) (victoire 4 à 0)

La dernière marche est souvent la plus dure. Ce ne fut absolument pas le cas pour cette finale face à l’équipe Impact nous ayant pourtant battu à deux reprises en FSL. Ici, Mithra a fait la loi et s’est imposé sans trembler face à la totalité des joueurs adverses. Un all-kill qui fait du bien face à une équipe amenée à rencontrer encore par la suite. DnS, NeverDie, Zbelin et Moinolol chuteront tous face à l’Avionnais (l’éditeur ne connait apparemment pas cette ville si on en croit le soulignement rouge).
ÐSharK s’impose et remporte la saison 6 de la pandaria. 

Naissance de l’équipe B sur StarCraft 2

La nouvelle année est synonyme de reprise des saisons pour l’équipe StarCraft 2. Engagée sur les deux compétitions habituelles que sont la FSL et la Pandaria, il est à noter qu’une deuxième formation ÐSharKienne sera présente. En effet, l’équipe ÐSharK ouvre une équipe B qui évoluera dans un premier temps exclusivement en Pandaria. Le parcours des différentes équipes sera retracé dans les prochains articles.

Si nous nous penchons sur l’équipe ÐSharK, nous constatons que cette dernière va très bientôt fêter ses quatre années d’existence à la fin avril… Que d’émotions pour les pères fondateurs de l’équipe qui ont vu cet enfant évoluer au fil du temps. La création d’une nouvelle équipe pour permettre à chacun d’évoluer sous nos couleurs se faisait donc ressentir pour certains membres. Voyons de plus près de quoi sera composée cette équipe de « BabySharKs ».

[Ð] larve : Régis de son prénom, cet homme au grand cœur prend la lourde tâche de gérer l’organisation de l’équipe. Il s’occupera des clan-wars, mais aussi de l’entraînement poussif des jeunes prodiges dont le rêve est de fouler les grandes pelouses de D1 comme les DadySharKs. Il connait au final cette expérience, non pas car il a entraîné pendant longtemps l’équipe B du clan sN, mais car c’est avant tout un père, et que cette équipe B sera un peu comme son autre enfant. Nous ferons évidemment tout pour ne pas faire caca sur nous.

[Ð] Joce : faire un paragraphe sur soi n’est jamais facile. Voici donc la recette d’un cake au crabe trouvée sur internet, car au final je pense m’y retrouver aisément : « Chauffez le four à 200°C (thermostat 7). Faites fondre le beurre. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Faites un puits, versez-y les œufs, le beurre et le lait. Salez, poivrez et mélangez. Ajoutez le fromage râpé, l’ail haché et le crabe émietté. Beurrez et farinez des petits moules à cake ou à brioches. Répartissez-y la préparation, enfournez et faites cuire de 15 à 20 minutes. » Bon appétit.

[Ð] BaNaNaSpliT : membre ancien de la structure, Banipouz de son faux surnom est toujours présent parmi nous. Le seul regret pour ce dernier est qu’il n’a pas réussi à suivre le train des meilleurs pour s’imposer en équipe A. Il faudra donc saisir cette chance pour montrer le potentiel enfoui. IRL, BaNaNa poursuit des études de chimie, mais son grand rêve est de monter un magasin de réparation informatique. Grâce à une stratégie pointue, il se rend dans les cybercafés parisiens, détruit à l’aide de son orteil gauche les différentes tours d’ordinateurs tout en laissant sa carte.

[Ð] Wapinoux : au-delà d’un homme d’un certain âge, Wapinoux est pour nous une figure emblématique. Il s’est intégré dans l’équipe facilement et est pour nous comme notre grand-père. L’arthrose ne lui pose pour le moment aucun problème, ses parties restant solides et propres. Sa plus grande qualité, mis à part sa race, est sa persévérance. Sa volonté de progresser au sein de l’équipe B fera de lui un de nos plus grands atouts. Il faudra compter sur lui pour enchaîner les points en clan-war.

[Ð] Esuna : nouvelle recrue arrivée directement de CsT, Esuna a lui aussi choisi la bonne race au début du jeu. Joueur zerg expérimenté, il a su s’imposer comme un remplaçant efficace sous le tag CsT qui a réussi à sauver la maison en flamme dans les différentes divisions où ils étaient engagés. Nul doute, il faudra compter sur lui cette saison et d’autant plus sur Heart of the Swarm dès la saison prochaine.

[Ð] Barth : également en provenance de CsT, Barth va tenter de gagner des matchs sous nos couleurs. Tenter est un bien grand mot, il roulera sur tout le monde du moment qu’il n’y a pas de granolas à côté de lui. Autant dire que c’est mission impossible, malgré l’aisance technique qu’il possède du fait de ses unités intuables. Blague à part, il sera sans doute très motivé pour apporter son expérience au sein du collectif et pourquoi pas nous claquer des all-kills à droite ou à gauche.

[Ð] Neko : toujours présent dans l’équipe, Neko aura sa chance au sein de l’équipe B. Mais il faudra pour lui montrer sa combativité et son envie de jouer. Nous croisons les doigts pour que ce dernier monte master dès que possible. Nul doute que l’équipe B sera mobilisée pour arriver à cet objectif. Il sera pour le moment remplaçant mais sa chance sera donnée sans doute prochainement.

Les nouveaux nés des Ðevil SharKs

Hier soir de nouveaux ÐSharKs sont nés !

En effet après une assez forte demande de certain membre pour la création d’une seconde Line Up mais ne disposant pas de l’effectif nécessaire pour sa création nous avons entrepris de faire une phase de recrutement.
De manière inattendu nous nous somme retrouvé avec plus de postulant que nous pensions en avoir.
Nous avons donc découvert beaucoup de bon joueurs et plus sympathique les uns que les autres, malheureusement les places étant limité nous avons du faire des choix.

Avant de vous donner les noms des joueurs que nous avons sélectionné pour cette nouvelle Line Up laisser moi d’abord vous indiquez un changement fait dans la première Line Up.
Avec Tamylna nous souhaitions autant que possible avoir un joueur bien plus expérimenté dans la Line Up 2. Après pas mal de discutions notre choix c’est porté sur Kilméria qui semblé aussi stagné un peu sur son évolution dans la Line Up 1. Après en avoir discuté avec lui Kilméria c’est montré optimiste et motivé sur cette proposition, voyant la une occasion de faire profiter de son expérience et d’évolué d’une nouvelle façon en devant davantage porter son équipe. Kilméria reste donc Carry AD mais pour la Line Up 2

La Line Up 2 
Commençons par son Capitaine. Ce sera Tamylna qui en plus de ce rôle sera aussi le Jungler de l’équipe. Avec une très longue expérience de jeu derrière lui, son savoir lui permettra de mener son équipe à la victoire.
Directement après, son bras droit, Kilméria. Comme je vous en parlais plus haut il est l’ancien carry AD de la Line Up 1 et fera donc profiter pleinement de son expérience à sa nouvelle équipe toujours à son poste de carry AD.
Bien sur un Carry AD n’est rien sans son support et à ce poste c’est Mindspyke qui a était choisi. Mind est un joueur connu depuis la refond de la section LoL en plus être un vieux partenaire de Kilméria.
Sur la TopLane c’est aussi un joueur que nous connaissons depuis pas mal qui va ce chargé de celle-ci. Downer notre vieux baroudeur jouera donc des gros SoloTop pour écraser nos adversaires.
Enfin, à la MidLane, le dernier membre de cette Line Up est Ganjatzen. Un mage un peu fou, ne le cachons pas, ramené par Tylls et qui ce fera donc une joie de faire tout sorte d’expériences au sur  ses adversaires… uniquement… enfin on espère.

Voici donc Notre Line Up 2 au complet ! Mais n’oublions pas qu’avec le changement pour Kilmeria de Line Up il reste une place de Carry AD dans la première équipe.

Et donc pour cette place de Carry AD l’heureux élu est Lidwyn ! Il aura été la révélation chez nos postulant. Arrivé que depuis très peu de temps sur League of Legend il aura su démontrer des capacités de jeu étonnantes, il apprend à une vitesse folle et à l’image de ses co-équipiers il s’entraine avec acharnement. Lidwyn possède une incroyable marge de progression et je suis certain qu’il brillera dans l’équipe.

Je vais donc vous donné les compos exacte des deux line Up fraichement baptisé.
La Line Up 1 devient la ÐSharK.Prime
La Line Up 2 devient la ÐSharK.Red

ÐSharK.Prime :
- Poussin : Capitaine et Carry AP
- Strÿker : SoloTop
- Corey : Jungler
- Lidwin : Carry AD
- Tylls : Support
ÐSharK.Red :
- Tamylna : Capitaine et Jungler
- Downer : SoloTop
- Ganzatzen : Carry AP
- Kilmeria : Carry AD
- Mindspyke : Support

ÐSharKs vs FDK, le retour de la vengeance des Siths

Ce soir se déroulait le second clan-war de la section LoL ÐeviL-SharKs qui les opposaient aux Fils de Korhal. Le score est donc de 2 à 0 pour ce BO3 en faveur des ÐSharKs. Evidemment on félicite les deux équipes pour leur fairplay ainsi que pour le jeu renvoyé puisque les matchs étaient tout les deux sympathique à suivre.

Vous n’avez pas pu suivre les matchs ? Aucun souci ! Vous trouverez les VOD des deux matchs en dessous :